mardi, 08 avril 2014

Réflexion du jour..........

 
 

091107053221706673.gif

 
La réflexion du jour: On ne choisit pas sa famille

Certes, on le sait déjà toutes et tous, mon titre n’est en rien révolutionnaire. Cela serait trop facile si l’on pouvait au pays des fœtus sélectionner son foyer en fonction de critères bien définis.
Ce serait "la débâcle'...car on pourrait tout imaginer
On peut toujours rêver !

En Fait....
Dans le véritable jeu des sept familles
On est de toute façon  un des membres 
 
On se coltine les secrets de polichinelle, l’hypocrisie, les retournements de situation, les tromperies et j’en passe. ..

Dans la famille de nos envies, on  demande  souvent l’impossible.
On a beau piocher, On ne la trouve pas toujours.....

Lors les réunions annuelles, on te laisse croire que tu es parfaite, intelligente mais ces paroles qui flottent à la surface ne tarderont pas à faire naufrage. Rien n’est à sens unique. Ils donnent et tu dois redonner derrière, tôt ou tard.  
Au contraire, on choisit oui ses amis ,on peut construire des relations solides et sincères (du moins je l’espère) mais de plus en plus rare malheuresement .
Parfois on hausse le ton, on durcit les mots et on en vient à se disputer. L’ampleur n’excédera pas la bouderie alors qu’au sein du cocon familial, c’est une tempête qui se lèvera. Pour peu que l’on ait affaire à des proches colporteurs, c’est la fin des haricots.
Toute la meute sera mise au courant d’une broutille aux conséquences mondiales.  Et avec ce que j’appellerai le Fléau facebookien : avec ces  nouvelles technologies de communication, on se permet tout et surtout n’importe quoi. Irrespect, intrusion, rage, incompréhension viendront souvent à bout de nous. On raye les gens comme on supprime un spam de sa boîte email.

On ne choisit peut-être pas sa famille mais on peut modèler son comportement en fonction de ceux qui nous entourent.

On ne choisit peut-être pas sa famille mais on choisit d’aimer ceux de sa famille qui en valent la peine.

Il me semble que les liens du sang ne sont pas toujours bénéfiques que l’on voulait me le faire croire......
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.