mercredi, 11 novembre 2015

Le passé.......

7528227-image-abstraite-avec-arbres-symbole-de-vie-et-de-la-nature-Banque-d'images.jpg

Etre pleinement dans le présent, se projeter dans l’avenir…

Pour certains, c’est compliqué.......

Feuilleter les albums photo de son enfance, évoquer ses souvenirs de lycée entre anciens élèves, se rappeler ses amours passées, autant de façons de prendre conscience de ce que l’on a été et de ce que l’on est devenu.

Se référer au passé permet de se repositionner dans le présent

Et bien évidement d’anticiper le futur. 

Qu’il soit, heureux ou malheureux, le passé est toujours un espace dans lequel on se reconnaît, une bulle rassurante.

Le risque ?

Tout simplement ne plus pouvoir s’en détacher.....

Dès lors, on ampute une part de sa personnalité en restant sur ses acquis et en ne développant pas son vrai potentiel.


Renoncer au passé, c’est en faire le deuil, un processus émotionnel...

Refuser de croire que ce qui a été .....non ....ne sera plus. .

Et surement en venir en vouloir au temps qui passe. ..... 

Les personnes qui vivent accrochées au passé n’arrivent pas à avancer!

 Cette attitude tient souvent à l’éducation que l’on a reçue enfant

 C’est la petite fille à qui l’on a interdit de se mettre en colère ou le petit garçon à qui l’on a répété qu’« un homme ne doit pas avoir peur ».

Tout le monde n’a pas eu la possibilité de faire un juste apprentissage de ses émotions, c’est-à-dire de les recevoir et de les exprimer quand elles se présentent à lui.

 Résultat : des individus "coincés" dans une émotion – colère, ressentiment… – et incapables de la dépasser......

La nostalgie dépend d’une tendance naturelle à idéaliser le passé.

L’endroit, l’ambiance, les sensations associées au souvenir sont magnifiés.

Revisiter les lieux qui nous hantent peut nous libérer de l’image idyllique que l’on en a gardé.

Dans certains cas,  j 'en suis certaine  ce serait souvent l’occasion de régler ses comptes avec d’autres éléments de ce passé

Et de repartir sur des bases saines........!

 

Les commentaires sont fermés.